Névrome acoustique

Accueil / Névrome acoustique

Un neurinome acoustique est une croissance non cancéreuse qui se développe sur le huitième nerf crânien. Également connu sous le nom de nerf vestibulocochléaire, il relie l'oreille interne au cerveau et comporte deux parties différentes. … en savoir plus

Les meilleurs médecins pour les traitements du névrome de l'acoustique

Meilleurs hôpitaux pour les traitements du neurinome de l'acoustique

Névrome acoustique

An névrome acoustique est une excroissance non cancéreuse qui se développe sur le huitième nerf crânien. Également connu sous le nom de nerf vestibulocochléaire, il relie l'oreille interne au cerveau et comporte deux parties différentes. Une partie est impliquée dans la transmission du son ; l'autre aide à envoyer des informations d'équilibre de l'oreille interne au cerveau.

Névromes de l'acoustique - parfois appelés schwannomes vestibulaires ou névrilemme — croissent généralement lentement sur une période de plusieurs années. Bien qu'ils n'envahissent pas réellement le cerveau, ils peuvent le pousser à mesure qu'ils grandissent. Les tumeurs plus grosses peuvent appuyer sur les nerfs crâniens voisins qui contrôlent les muscles de l'expression faciale et des sensations. Si les tumeurs deviennent suffisamment grosses pour appuyer sur le tronc cérébral ou le cervelet, elles peuvent être mortelles.

Il existe trois traitements principaux pour le neurinome de l'acoustique :
Observation est aussi appelé attente vigilante. Étant donné que les neurinomes de l'acoustique ne sont pas cancéreux et se développent lentement, un traitement immédiat peut ne pas être nécessaire. Souvent, les médecins surveillent la tumeur avec des examens IRM périodiques et suggèrent un autre traitement si la tumeur grossit beaucoup ou provoque des symptômes graves.
# pour les neurinomes de l'acoustique peut impliquer l'ablation de tout ou partie de la tumeur.
Radiothérapie est recommandé dans certains cas pour les neurinomes de l'acoustique. Les techniques d'administration de pointe permettent d'envoyer de fortes doses de rayonnement à la tumeur tout en limitant l'exposition et les dommages aux tissus environnants.

Symptômes

Les premiers symptômes d'un neurinome de l'acoustique sont souvent subtils. De nombreuses personnes attribuent les symptômes aux changements normaux du vieillissement, il peut donc s'écouler un certain temps avant que la maladie ne soit diagnostiquée.

• Le premier symptôme est généralement une perte progressive de l'ouïe dans une oreille, souvent accompagnée d'un bourdonnement dans l'oreille (acouphènes) ou d'une sensation de plénitude dans l'oreille. Moins fréquemment, les neurinomes de l'acoustique peuvent entraîner une perte auditive soudaine.

• Problèmes d'équilibre
• Vertige (sensation que le monde tourne)
• Engourdissement et picotements du visage, qui peuvent être constants ou aller et venir
• Faiblesse faciale
• Changements de goût
• Difficulté à avaler et enrouement
• Maux de tête
• Maladresse ou instabilité
• Confusion

Causes

La cause exacte d'un névrome acoustique est inconnue. La plupart des cas semblent survenir sans raison apparente (spontanément). Aucun facteur de risque spécifique pour le développement de ces tumeurs n'a été identifié.

Divers facteurs de risque potentiels de neurinome de l'acoustique ont été étudiés, notamment une exposition antérieure à des radiations au niveau de la tête et du cou (comme cela se fait pour traiter certains cancers) ou une exposition prolongée ou soutenue à des bruits forts (comme dans un cadre professionnel). Les neurinomes de l'acoustique font partie d'une maladie rare connue sous le nom de neurofibromatose de type II.

Un neurinome acoustique provient d'un type de cellule connu sous le nom de cellule de Schwann. Ces cellules forment une couche isolante sur tous les nerfs du système nerveux périphérique (c'est-à-dire les nerfs à l'extérieur du système nerveux central), y compris le huitième nerf crânien. Le huitième nerf crânien est séparé en deux branches la branche cochléaire, qui transmet le son au cerveau et la branche vestibulaire, qui transmet les informations d'équilibre au cerveau.

QFP

Comment diagnostique-t-on le neurinome de l'acoustique?
Un test auditif est fait pour accéder à la perte auditive. D'autres options incluent également l'IRM ou la tomodensitométrie.

Quels sont les traitements disponibles pour cette condition?
La première étape consiste à voir si la tumeur se développe ou non. Si elle se développe, elle est alors traitée chirurgicalement ou par radiothérapie.

Quand ces traitements sont-ils administrés ?
Le traitement à administrer dépend de facteurs tels que la taille et la croissance du neurinome de l'acoustique. L'état de santé général du patient joue également un rôle important.

En quoi la chirurgie est-elle différente de la radiothérapie du neurinome de l'acoustique ?
Lorsque le neurinome de l'acoustique est enlevé chirurgicalement, il peut ou non être enlevé complètement en fonction de sa proximité avec une partie vitale. Le but de la radiothérapie est de réduire ou de tuer le neurinome acoustique.

Le neurinome de l'acoustique met-il la vie en danger ?
Elle est généralement bénigne mais peut mettre la vie en danger si elle n'est pas traitée.

L'audition peut-elle être restaurée après une chirurgie du neurinome de l'acoustique?
Si l'audition est complètement perdue à la suite de la chirurgie, elle ne peut pas être restaurée. Mais il existe des appareils qui peuvent aider à résoudre le problème de perte auditive d'une oreille.

Quelles sont les complications du traitement ?
Les complications courantes sont un engourdissement du visage, des lésions d'autres nerfs entraînant des problèmes oculaires comme une paupière tombante.