Traitement bloqué des trompes de Fallope

Accueil / Traitement bloqué des trompes de Fallope

Les trompes de Fallope sont des organes reproducteurs féminins qui relient les ovaires et l'utérus. Chaque mois pendant l'ovulation, qui se produit à peu près au milieu d'un cycle menstruel, les trompes de Fallope transportent … en savoir plus

Traitement bloqué des trompes de Fallope

Les trompes de Fallope sont des organes reproducteurs féminins qui relient les ovaires et l'utérus. Chaque mois pendant l'ovulation, qui se produit à peu près au milieu d'un cycle menstruel, les trompes de Fallope transportent un ovule d'un ovaire à l'utérus. Une trompe de Fallope bloquée est une condition où les tubes reliant les ovaires à l'utérus sont bloqués, en raison de facteurs tels que des tissus cicatriciels, des infections pelviennes, etc. Une trompe de Fallope bloquée peut entraîner une grossesse. Les symptômes ou les signes de cette affection passent souvent inaperçus, mais peuvent être diagnostiqués par des tests tels que l'HSG et les traitements peuvent être effectués par diverses chirurgies. Les trompes de Fallope sont deux organes reproducteurs en forme de tube d'une femme situés dans la région de l'utérus qui relie les ovaires à l'utérus.  Les trompes de Fallope facilitent l'ovulation et la conception. Les œufs lors de l'ovulation sont transportés des ovaires à travers les trompes de Fallope jusqu'à l'utérus. Pendant la conception, les spermatozoïdes rencontrent et fécondent l'ovule dans les trompes de Fallope avant que l'ovule ne pénètre dans l'utérus et les implants, et qu'un bébé ne soit conçu. QU'EST-CE QUE LA TROMPE DE FALLOPIE BLOQUÉE ? Une trompe de Fallope bloquée est une condition où le passage entre les ovaires et l'utérus est bloqué. Cette obstruction empêche le passage des œufs dans le tube ou les tubes.  Une trompe de Fallope bloquée peut également être référée to en tant que "facteur d'infertilité tubaire" car il contribue à 30 à 40% des causes d'infertilité chez la femme. En effet, les deux trompes de Fallope sont bloquées, les ovules libérés ne peuvent pas pénétrer dans l'utérus et le sperme peut ne pas être en mesure d'atteindre l'ovule dans la trompe de Fallope et de le féconder, ce qui, à son tour, empêchera la grossesse. Cependant, une trompe de Fallope peut être bloquée ou partiellement bloquée. Si le tube est partiellement obstrué, les spermatozoïdes atteignent l'ovule et le fécondent. Mais cela augmente le risque de grossesses extra-utérines et tubaires car l'ovule fécondé peut ne pas pouvoir passer dans l'utérus et l'implant. CAUSES DE LA TROMPE DE FALLOPIE BLOQUÉE Les conditions suivantes peuvent conduire à des trompes de Fallope bloquées et elles incluent :
  • Maladie inflammatoire pelvienne (PID) et adhérences.
  • Infections utérines.
  • Maladies sexuellement transmissibles telles que la gonorrhée, la chlamydia, etc.
  • Les tissus cicatriciels et les adhérences dans l'utérus, les ovaires ou les trompes de Fallope peuvent être le résultat d'une fausse couche, d'un avortement ou d'une intervention chirurgicale telle que la dilatation et le curetage (D&C).
  • Fibromes
  • Polypes
  • L'endométriose peut entraîner un blocage.
  • Tumeurs cancéreuses ou bénignes de l'utérus ou des ovaires.
  • Appendice rompu.
TYPES DE TROMPES DE FALLOPIE BLOQUÉES Les différents types de trompes de Fallope bloquées dépendent de l'emplacement du blocage. Ils comprennent:
  • Occlusion tubaire distale (blocage)
Cela se produit lorsque le blocage des trompes de Fallope se produit à l'extrémité du tube près des ovaires. Ce type est généralement causé par des infections sexuellement transmissibles (IST), des tumeurs, des polypes ou des adhérences dans les ovaires, une intervention chirurgicale est effectuée dans les ovaires, etc.
  • Occlusion tubaire proximale (blocage)
Cela se produit lorsque l'extrémité de la trompe de Fallope qui se connecte à l'utérus est bloquée. Ceci est souvent causé par des infections pelviennes telles que la maladie inflammatoire pelvienne (PID) et les adhérences, la chirurgie et les infections utérines, le syndrome d'Asherman dû à la dilatation et au curetage (D&C), les tissus cicatriciels ou les infections dues aux avortements, aux fausses couches, etc.
  • Occlusion du segment médian (blocage)
Il s'agit d'un type rare et se produit lorsque la section médiane de la trompe de Fallope est bloquée. Elle peut être causée par des polypes ou des tumeurs dans le tube, des tissus cicatriciels (adhérences) qui se forment dans les tubes, une ligature des trompes, etc.
  • Hydrosalpinx
Il s'agit également d'un type d'occlusion tubaire distale, car elle se produit principalement à l'extrémité du tube relié à l'utérus. Cependant, cela se produit lorsque le liquide s'accumule, se dilate et agrandit la trompe de Fallope. Dans des cas très rares et graves, des blocages peuvent se produire dans l'ensemble de la trompe de Fallope. SYMPTÔMES DE LA TROMPE DE FALLOPIE BLOQUÉE Les signes de trompes de Fallope bloquées sont à peine perceptibles, de sorte qu'une femme peut passer des années avec la maladie sans le comprendre jusqu'à ce qu'elle essaie de tomber enceinte. Le principal symptôme des trompes de Fallope bloquées est l'infertilité ou les complications de la grossesse telles que la grossesse extra-utérine. Cependant, cela peut ne pas être un problème pour une femme qui a une trompe de Fallope bloquée, car les œufs ovulés et fécondés peuvent passer à travers la trompe de Fallope ouverte dans l'utérus. Dans de rares cas, les femmes atteintes de cette maladie ont des douleurs régulières dans l'abdomen, ce qui se produit souvent chez les femmes souffrant d'hydrosalpinx.  D'autres symptômes peuvent être détectés à partir des causes des trompes de Fallope bloquées. Par exemple, l'endométriose et les maladies inflammatoires pelviennes (PID) entraînent des douleurs intenses pendant les cycles menstruels, des douleurs pelviennes chroniques, des douleurs lors des rapports sexuels, etc. Les infections peuvent entraîner des pertes malodorantes, des douleurs abdominales et pelviennes, de la fièvre, etc. DIAGNOSTIC DE LA TROMPE DE FALLOPIE BLOQUÉE Pour confirmer une trompe de Fallope bloquée, les tests suivants sont effectués :
  1. Hystérosalpingographie (HSG); une radiographie utilisée pour vérifier tout problème dans la trompe de Fallope.
  2. Sonohystérographie; utilisé pour détecter les problèmes dans les trompes de Fallope et le bassin.
  3. Laparoscopie; l'utilisation d'un laparoscope inséré à travers le col de l'utérus pour inspecter les ovaires, les trompes de Fallope, l'utérus pour tout blocage. Il peut également être utilisé pour supprimer les blocages, si possible.
  4. Hystéroscopie; utilisé pour détecter des anomalies dans l'utérus grâce à l'utilisation d'un hystéroscope.
  5. Des analyses de sang; fait pour tester la présence d'une bactérie ou d'une infection pouvant entraîner la maladie.
TRAITEMENT DES TROMPES DE FALLOPIE BLOQUÉES Le traitement des trompes de Fallope bloquées dépend de la cause, de l'emplacement du blocage et de sa gravité. Les traitements peuvent inclure les éléments suivants :
  • Médicaments
Les antibiotiques peuvent combattre les infections et les bactéries qui contribuent au blocage des trompes de Fallope. Cependant, cela ne supprime pas les blocages mais réduit le risque de plus d'occlusions.
  • Chimiothérapie ou radiothérapie
Dans le cas où tumeurs, polypes, fibromes, etc. sont à l'origine de blocages, ces traitements peuvent être utilisés pour les réduire et les éradiquer.
  • Laparoscopie ou hystéroscopie
Ce sont des méthodes peu invasives d'élimination des tissus cicatriciels, des adhérences, des polypes, de la fibrose et de tout tissu anormal provoquant un blocage. Grâce à une petite incision, un hystéroscope ou un laparoscope ainsi que d'autres petites sondes chirurgicales sont utilisés pour visualiser l'obstruction et la déloger. Mais cela se fait lorsque les tissus anormaux peuvent être facilement retirés sans complications graves.
  • Canulation tubaire sélective
Il s'agit d'un traitement non chirurgical effectué lorsqu'il y a un blocage des trompes à côté d'un utérus. Cela implique que votre médecin utilise un hystéroscope ou un fluoroscope pour insérer une canule à travers votre col de l'utérus dans votre trompe de Fallope. Cela crée un passage pour les œufs.
  • Méthodes chirurgicales
Les interventions chirurgicales pour traiter la maladie comprennent :
  • Réanastomose tubaire
Il sert à réparer une partie endommagée du tube en coupant la partie bloquée et en rejoignant les parties saines. Souvent utilisé pour traiter la ligature des trompes, l'hydrosalpinx et l'occlusion du segment médian.
  • Salpingostomie
Cette procédure est réalisée pour créer une nouvelle ouverture à l'extrémité de la trompe de Fallope à proximité des ovaires. La procédure est effectuée lorsque le tube est bloqué par une accumulation de liquide. Cependant, cela peut provoquer une formation de tissus cicatriciels qui peuvent rebloquer le tube.
  • Salpingectomie
Cette procédure est effectuée pour retirer une partie de la trompe de Fallope qui a été bloquée.
  • Fimbrioplastie
Cette procédure est effectuée pour reconstruire l'extrémité endommagée de la trompe de Fallope reliée aux ovaires, qui est partiellement ou bloquée par des tissus cicatriciels. Lorsqu'il y a trop d'adhérences ou de tissus cicatriciels qui ont bloqué les trompes de Fallope, les méthodes chirurgicales et même les procédures peu invasives sont très risquées. Avec un tel risque, il vaut mieux envisager la prochaine option de traitement.
  • Fécondation in vitro (FIV)
Cette procédure est le meilleur moyen de résoudre les problèmes d'infertilité résultant de trompes de Fallope bloquées. Il s'agit de retirer votre ovule ovulé de vos ovaires, en le fécondant (in-vitro), et le replacer dans votre utérus pour l'implanter et vous pouvez suivre un processus de grossesse en douceur. PRÉVENTION Les infections pelviennes, en particulier les maladies inflammatoires pelviennes (MIP) et d'autres infections telles que les IST, seraient la principale cause de blocage des trompes de Fallope. Par conséquent, pour l'éviter, soyez toujours prudent et testez de telles infections. Prenez des antibiotiques pour les traiter. Pour les autres causes telles que les tissus cicatriciels, les fibromes, tumeurs, appendice rompu, etc., assurez-vous de les traiter et de les enlever une fois remarqués.

Symptômes

Les trompes de Fallope bloquées ne provoquent souvent pas de symptômes. Beaucoup de femmes ne savent pas qu'elles ont des trompes bouchées jusqu'à ce qu'elles essaient de tomber enceintes et qu'elles aient des problèmes.

Dans certains cas, les trompes de Fallope bloquées peuvent entraîner une douleur légère et régulière d'un côté de l'abdomen. Cela se produit généralement dans un type de blocage appelé hydrosalpinx. C'est à ce moment que le liquide remplit et agrandit une trompe de Fallope bloquée.

Les conditions qui peuvent conduire à une trompe de Fallope bloquée peuvent provoquer leurs propres symptômes. Par exemple, l'endométriose provoque souvent des règles très douloureuses et abondantes et des douleurs pelviennes. Cela peut augmenter votre risque de blocage des trompes de Fallope.

Causes

La maladie inflammatoire pelvienne – Cette maladie peut provoquer des cicatrices ou un hydrosalpinx.
Endométriose – Le tissu endométrial peut s'accumuler dans les trompes de Fallope et provoquer un blocage. Le tissu endométrial à l'extérieur d'autres organes peut également provoquer des adhérences qui bloquent les trompes de Fallope.
Certaines infections sexuellement transmissibles (IST) – La chlamydia et la gonorrhée peuvent provoquer des cicatrices et entraîner une maladie inflammatoire pelvienne.
Grossesse extra-utérine passée – Cela peut cicatriser les trompes de Fallope.
Fibromes – Ces excroissances peuvent bloquer les trompes de Fallope, en particulier là où elles se fixent à l'utérus.
Chirurgie abdominale passée – Une intervention chirurgicale antérieure, en particulier sur les trompes de Fallope elles-mêmes, peut entraîner des adhérences pelviennes qui bloquent les trompes.

QFP

Puis-je tomber enceinte avec une trompe de Fallope bouchée ?

Oui, vous pouvez. Vous avez deux trompes de Fallope et lorsque l'une est bloquée et l'autre ouverte, pendant l'ovulation, les ovules libérés peuvent traverser la trompe ouverte, être fécondés par le sperme pendant les rapports sexuels et s'implanter dans votre utérus. 

Est-il possible d'être enceinte lorsque les trompes de Fallope sont partiellement bouchées ?

Oui c'est le cas. Si les ovules ovulés sont libérés et que le sperme pendant les rapports sexuels peut passer les tubes partiellement fermés pour féconder les ovules, les ovules peuvent commencer à se former. Cependant, cela peut conduire à une grossesse tubaire ou extra-utérine lorsque l'ovule fécondé ne peut pas passer à travers les trompes pour s'implanter dans l'utérus.

Une femme avec une trompe de Fallope bloquée peut-elle avoir ses règles ?

Oui, elle le peut, mais elle s'accompagne souvent de fortes crampes et douleurs pendant le cycle.

Comment vais-je réaliser que mes trompes de Fallope sont bouchées ?

Les symptômes des trompes de Fallope bloquées sont à peine perceptibles, surtout lorsqu'ils sont partiels. Cependant, vous pouvez remarquer des symptômes tels que :

  • Règles douloureuses,
  • Douleurs pendant les rapports sexuels,
  • Douleurs abdominales, etc...

Quelle est la meilleure option de traitement pour les trompes de Fallope bloquées ?

Une résection tubaire est acceptable lorsqu'une partie du tube est bloquée et peut être coupée et les extrémités saines rattachées avec peu de complications. Cependant, lorsque les adhérences sont trop nombreuses et obstruées de telle sorte que la chirurgie présente un risque élevé, la procédure de fécondation in vitro (FIV) pour tomber enceinte est la meilleure option.